VerveineSur notre site quelle-machine-a-the.com nous parlons beaucoup principalement de thé. Cependant, il ne faut pas oublier que d’autres plantes peuvent être combinées avec de l’eau chaude pour vous préparer de savoureuses boissons. Aujourd’hui faisons un petit tour d’horizon de la verveine et penchons nous sur la différence entre thé et verveine : deux plantes qui peuvent souvent être confondues.

L’origine de la verveine vs l’origine du thé ?

Le thé est une feuille que l’on récolte sur le théier. Cet arbre est de la famille du Camelia Sinensis. Il s’agit d’un petit arbre emblématique qui est un proche parent des camélias horticoles et qui est l’arbre originel de tous les thés disponibles dans le monde. Le thé très vite été utilisé en Asie pour ses vertus énergisantes qui permettent à celui qui le boit correctement d’être davantage concentré.

La Verveine tire elle son nom du celte : “ferfaen” qui indique le côté sacré et presque mystique de la plante. En effet, si la Verveine est une plante de 40 à 80 cm de hauteur, elle fut au cours du temps, surtout connue et reconnue pour ses effets relaxants et positifs sur la santé. La verveine est ainsi devenue un classique de l’herboristerie et s’utilise surtout pour apaiser le stress et les tensions comme pour mieux digérer après les repas.

Ainsi, la première différence entre le thé et la verveine réside dans le fait qu’il s’agit de deux plantes bien distinctes. Par la suite, l’utilisation de ces plantes sous la forme d’infusion fut relativement distincte car liée à des effets souhaités relativement éloignés. Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes ne souhaitent pas consommer de thé à la fin de leur repas du soir, privilégiant ainsi une verveine afin d’entrer dans une phase de relaxation plus intense et plus propice à l’endormissement.

Une différence dans le goût ?

La verveine possède un goût légèrement citronné. Selon la culture et le mode de préparation, certains pourront également noter un goût légèrement mentholé voire quelques légers parfums d’agrumes. Il s’agit de saveurs qui peuvent se marier très bien avec des desserts fruités et exotiques.

Le thé est une boisson un peu plus complexe car beaucoup plus variée. En effet, d’une variété d’arbre à une autre, le goût peut fortement changer. Il est donc très difficile de résumer le goût du thé en un seul paragraphe en sachant qu’il existe du thé noir, vert ou blanc… De plus cette complexité s’en trouve décuplé suivant les régions de culture et les modes de production qui viennent également influencer la saveur de l’infusion. C’est pourquoi le thé est aujourd’hui de plus en plus présent et décliné dans la cuisine d’aujourd’hui : il existera forcément une variété et une saveur qui pourra se marier avec le plat que vous souhaitez réaliser. La récente démocratisation des desserts au “thé matcha” en est la preuve.

Comment préparer une infusion à la verveine ?

Ici rien de plus simple. Si le thé demande une grosse attention suivant la variété que l’on utilise, la verveine elle est plus facile à préparer. Il suffit de porter l’eau à ébullition (100 degré) avec votre bouilloire ou votre machine à thé puis de laisser vos feuilles de verveine fraîches ou séchées infuser pendant 5 minutes. Ensuite, c’est à vous de juger si vous souhaitez combiner votre infusion avec d’autres plantes comme de la menthe, du gingembre ou de la citronnelle.

En somme s’il s’agit de deux plantes bien distinctes, leur mode de préparation reste assez similaire et relativement facile à mettre en place chez vous. Ainsi, comme les effets de ces boissons sont positives sur votre santé, rien ne vous empêche de mettre en place un petit rituel “thé” ou “verveine” à la fin de vos repas suivant vos envies.